Accueil du site > Thematiques > traitement
Mon logo CareVox
CareVox par RSS
CareVox sur Facebook
CareVox sur Twitter

Derniers Articles

La sieste à l’origine de décès prématurés

Suivant >>

Selon une étude britannique, les personnes qui pratiquent la sieste quotidiennement pendant une heure ou plus, seraient plus susceptibles de développer une maladie pulmonaire, entraînant un décès prématuré.


En effet, après avoir suivi 16 000 personnes adultes durant 13 ans, dans le cadre du programme de recherche sur les effets de l’alimentation et du mode de vie sur le cancer, les chercheurs, ont remarqué que les adeptes de la sieste augmentaient leurs risques de mourir prématurément de près d’un tiers.

 

D’après leurs données, les personnes pratiquant la sieste durant plus d’une heure, avaient un taux de mortalité plus élevé de 32%. En moyenne, ce taux est de 14% plus élevé pour les personnes somnolant moins d’une heure par rapport à ceux qui ne font pas la sieste.


Par ailleurs, ils ont noté que les risques de mourir d’une maladie respiratoire étaient deux fois plus importants chez les personnes habituées à faire la sieste. Selon eux, cette dernière serait associée à des maladies pulmonaires telles que la bronchite, l’emphysème ou la pneumonie.

Thématiques
A ne pas manquer