Mon logo CareVox
CareVox par RSS
CareVox sur Facebook
CareVox sur Twitter

En savoir plus sur...

Drainage lymphatique : des solutions

Suivant >>

Vous pouvez comparer le système lymphatique aux tuyaux d’évacuation des eaux usées de votre maison. Le plus gros tuyau d’évacuation que vous ayez dans le corps est le système lymphatique qui peut tout à fait être bouché au fil des années sans même que vous ne le réalisiez. 
Lorsque c’est le cas, votre corps doit s’adapter à un flot de toxines engendrant du stress, affaiblissant le système immunitaire et altérant les voies importantes de désintoxication.


Bien comprendre comment le système lymphatique soutient tous les autres systèmes du corps (système immunitaire, système digestif, système de désintoxication et système nerveux) est souvent un élément manquant au concept de pleine santé. En effet, la santé de la lymphe est une conséquence directe d’autres conditions de santé dans d’autres endroits du corps.

Représentation du réseau lymphatique

 

Symptômes communs d’une congestion lymphatique

Douleurs et raideurs le matin
Fatigue chronique
Ballonnements
Rétention d’eau
Démangeaisons cutanées
Gain de poids et de graisse au niveau du ventre
Glandes enflées
Faible immunité
Brouillard mental
Gonflement de la poitrine et douleurs à chaque cycle menstruel
Peau sèche
Eruption cutanée ou acné
Légers maux de tête
Constipation occasionnelle, diarrhée et/ou mucus dans les selles

 

Comment prévenir l’accumulation de toxines ?

Une des causes les plus courantes de la congestion lymphatique est tout simplement : la déshydratation. Et l’eau et uniquement l’eau peut hydrater convenablement le corps.
Une des meilleures techniques de réhydratation et de drainage lymphatique consiste à siroter de l’eau chaude tous les quarts d’heure pendant la journée. La première journée fait office de test et si à la fin de celle-ci, vous ressentez une sécheresse de la bouche, de la soif en général et que les gorgées d’eau chaude vous paraissent insipides, c’est le signe que vous êtes déshydraté et que la lymphe congestionnée.
En pareil cas, vous pouvez continuer ce protocole de réhydratation qui consiste donc à siroter de l’eau chaude toutes les 15 minutes au cours de la journée pendant deux semaines consécutives. Vous pouvez pour cela avoir un thermos d’eau chaude à portée de main et vous pourrez ainsi suivre facilement ce protocole.
C’est là qu’on s’aperçoit de l’importance d’être bien hydraté. Il ne s’agit pas de boire de l’eau outre mesure mais d’écouter les appels du corps à ce sujet. Quand vous ressentez une sensation de soif, ceci signifie que votre corps est déjà dans une phase de déshydratation. Aussi, vous pouvez anticiper en buvant régulièrement de petites quantités d’eau.

 

Faites bouger la lymphe

Le problème de la lymphe et que contrairement au sang, elle n’est pas véhiculée à travers les canaux lymphatiques par un système de pompage (ie le cœur). Ce qui signifie que pour la faire bouger, il faut soi-même bougerL’exercice physique est ainsi un des meilleurs alliés du drainage lymphatique.
Le type d’exercice physique qui convient le mieux est celui qui entraîne des mouvements de toutes les parties de votre corps : trampoline, natation, course à pied, sports collectifs. A contrario, des activités physiques telles que le vélo d’appartement ou la marche feront bouger la lymphe de manière incomplète.
Il n’est pas nécessaire de faire des séances de forte intensité et de longue durée. Là encore, c’est la régularité qui prévaut.

 

Le brossage à sec de la peau

Nous avons vu que pour drainer la lymphe, il faut la faire bouger et c’est là que le brossage à sec de la peau constitue un allié de choix en ce sens.
En effet, brosser la peau va permettre de faire bouger vigoureusement la lymphe. Afin d’en savoir plus à ce sujet, je vous invite à consulter un précédent article au sujet du brossage à sec de la peau.

 

Aliments utiles

On considère que tous les aliments à coloration rouge sont de grands alliés du drainage lymphatique : les baies, les cerises, la grenade, les betteraves étaient traditionnellement utilisées par le passé en tant qu’agents naturels de drainage lymphatique et de désintoxication.
Les betteraves ont une propriété supplémentaire qui consiste à fluidifier la bile. Or, la bile est responsable d’environ 80 % de la réponse immunitaire dans l’intestin, en plus de digérer les bonnes graisses et de faciliter l’évacuation des mauvaises.
La betterave nettoie les villosités intestinales à partir desquelles la lymphe du système digestif est produite. Parmi les aliments cités, la betterave est sans aucun doute un bon début en vue d’un drainage lymphatique.
D’une manière générale, assurez-vous de manger suffisamment d’aliments rouges et buvez de l’eau chaude. À terme, votre système lymphatique sera nettoyé et votre système immunitaire s’en trouvera stimulé. Vous aurez ainsi franchi une étape supplémentaire en direction de la pleine santé et de la vitalité.

Thématiques
A ne pas manquer