Mon logo CareVox
CareVox par RSS
CareVox sur Facebook
CareVox sur Twitter

En savoir plus sur...

Hydratation sur le lieu de travail : de gros efforts a faire

Suivant >>

En septembre 2014, l’Ifop a mené une étude relative aux habitudes de consommation d’eau sur le lieu de travail. Suite aux résultats inquiétants, l’Association Française de l’Industrie des Fontaines à Eau (AFIFAE) met en garde contre une trop faible hydratation sur le lieu de travail et appelle les entreprises à s’impliquer davantage dans la mise à disposition d’eau aux salariés. Une bonne hydratation implique de boire 1,5L d’eau par jour, soit environ 8 verres et ce, même lorsque l’on est sur son lieu de travail !

Près de la moitié des salariés ne s’hydratent pas suffisamment sur le lieu de travail…

Selon l’étude, 8 actifs sur 10 boivent de l’eau sur leur lieu de travail. Mais en quelle quantité ? Alors que 80% des salariés disent connaître la quantité d’eau que l’on doit consommer chaque jour, ils sont près de la moitié à ne pas boire suffisamment d’eau entre les repas (moins d’un litre) (voire graphes slide 5).

En dépit des efforts importants des entreprises, l’accès à l’eau est encore insuffisant et inégal…

La consommation d’eau est à la charge des salariés dans 40% des cas et 1 salarié sur 3 se dit encore insatisfait de l’accès à l’eau sur son lieu de travail. De plus, la mise à disposition d’eau est de bien moindre qualité dans les petites entreprises (voir graphes slides 6-8).

Des entreprises mieux équipées aideraient les salariés à mieux s’hydrater…

Selon l’Ifop, plus de 60% des salariés d’entreprises équipées considèrent que l’installation d’une fontaine a un impact positif sur leur consommation d’eau. En outre, plus de 70% des employés de petites et moyennes entreprises (entre 10 et 250 salariés) souhaiteraient disposer d’une fontaine à eau. Enfin, l’eau mise à disposition par ces appareils est une eau de source et une eau toujours fraîche, deux caractéristiques essentielles à une hydratation de qualité pour les salariés (voir graphes slides 9 & 10).

Face à ce constat, l’AFIFAE propose :

1. De clarifier la réglementation pour que chaque salarié ait accès, dans des conditions d’hygiène satisfaisantes, à une eau fraîche et gratuite.

2. De mieux ancrer l’hydratation dans les habitudes de consommation des Français et intégrer cette problématique au futur Plan national nutrition santé (PNNS).

 

Cliquez ici pour visualiser la pièce jointe : AFIFAE_Synthese-sondage-hydratation_20052015.pdf

Thématiques
A ne pas manquer