Mon logo CareVox
CareVox par RSS
CareVox sur Facebook
CareVox sur Twitter

En savoir plus sur...

C’est le printemps alors bougez, éliminez !

Suivant >>

Tous les magazines un tant soit peu orientés ‘santé’ vous le diront : le printemps, c’est la période par excellence pour prendre soin de son organisme, le décrasser de tout ce qu’on a amassé pendant l’hiver. Entre cure de bouleau, jus d’herbe de blé, monodiète et autres cures détox, les possibilités ne manquent pas de remettre son organisme à neuf.

Mais c’est aussi l’occasion d’insister sur les autres piliers indispensables à une vie saine et équilibrée : outre le sommeil auquel il convient de rendre la place (de roi) qui lui revient, c’est-à-dire un moment primordial pendant lequel notre organisme récupère et se ressource, il en est un autre que l’hiver a souvent tendance à faire disparaître : l’activité physique !

Il suffit de penser au bambin qui ne tient pas en place, tout à son plaisir d’aller de découverte en découverte, pour s’en rendre compte : le corps humain n'est pas fait pour vivre assis ; il n’est d’ailleurs pas rare qu’il crie son mécontentement par des douleurs de tension. 

Mais on a souvent tendance à oublier que l'exercice ne fait pas qu'aider à perdre du poids ou à se muscler. Non, une activité physique régulière, c’est aussi bon pour la tête ! Vous souriez ? Les symptômes de l'anxiété (bouche sèche, accélération du rythme cardiaque, augmentation de la tension artérielle, etc.) sont attribuables à une activité excessive de la branche sympathique du système nerveux, aussi appelée « l'accélérateur ». Or, l'activité physique stimule et renforce la branche parasympathique du système nerveux, « le frein ». L’exercice physique est donc un bon moyen de se ‘vider la tête’ et ainsi de diminuer le stress, soulager la dépression, l'anxiété, les brûlures d'estomac et la constipation. Outre une condition physique améliorée, cela permet dit-on d’augmenter son bonheur et d’améliorer sa vie amoureuse. Si l’on ajoute à cela qu’il permet de prévenir le diabète, les maladies cardiaques, la prise de poids, l'ostéoporose ou encore le cancer, les arguments commencent à peser lourd, pas vrai ?
 
Aujourd’hui, tout est fait pour nous faciliter la vie et nous apporter toujours plus de confort (transports, ascenseurs). On en viendrait même à ronchonner de ne pas trouver de place de parking juste devant le magasin où l’on voulait aller… Du petit confort à l’excès de sédentarité, il n’y a qu’un pas… que nous ne franchirons pas J ! 

Si vous aimez ça, vous pouvez bien entendu faire du footing, de la marche à pied, de la natation, du yoga ou tout autre sport (souvenez-vous quand même que l’excès nuit en tout). Mais on a récemment découvert qu'il n'est pas nécessaire d'avoir une activité ininterrompue pendant 30 ou 40 minutes ; trois périodes de 10 minutes dans la journée procurent autant de bénéfices qu'une période unique de 30 minutes. De plus, si un minimum de 10 minutes d’affilée est nécessaire pour des bienfaits à long terme, des activités courtes demeurent efficaces pour des bienfaits à court terme (renforcement des muscles, souplesse, etc.).
 
Vous manquez d’inspiration, vous voudriez bien vous bouger un peu plus mais ne savez pas comment ? Qu'à cela ne tienne : courir à quatre pattes avec un bambin, presser le pas pour attraper l'autobus, jouer à la balle avec les enfants, danser, monter les escaliers plusieurs fois par jour, se garer un peu plus loin et achever son trajet à pied, faire le ménage, pousser le chariot dans le magasin, jardiner et même se brosser les dents, c'est de l'activité physique.
 
Un dernier mot pour nos chères têtes blondes, ces geeks en puissance (une activité particulièrement sédentaire qui s'accompagne malheureusement souvent de grignotages)… Vous aussi, vous avez besoin de bouger, et même plus que les adultes (plus d’une heure par jour). Alors si vos parents vous demandent de sortir ou de les aider au jardin, dites-vous que c'est pour votre bien ! ;-)

Thématiques
A ne pas manquer