signaler ce commentaire
par Dumbo53

Les mêmes erreurs et imprécisions se retrouvent dans la couverture de l’article du NEJM daté du 23 aout par toute la presse, cet article inclus.

Les faits sont les suivants : 1/ Depuis 2004, on a observé un nouveau syndrome d’immunodéficit acquis en Asie. 2/ Sur le plan clinique, il se caractérise par la survenue d’infections souvent causées par des mycobactéries atypiques, c’est à dire proches mais non identiques au bacille de la tuberculose 3/ Ces patients ont en commun la présence ACQUISE dans leur sang d’anticorps anti interféron gamma : en clair, leur organisme inactive un acteur important de la réponse anti infectieuse.

Ces anticorps sont sans doute la cause de la maladie. Rien ne permet d’éliminer un agent infectieux, et surtout pas la présence d’autoanticorps. Rien ne permet d’affirmer quoi que ce soit sur la contagiosité. Ces deux points ne sont pas abordés dans l’article original qui n’a de toute évidence été lu par aucun journaliste. Sur qui avez vous copié ???