signaler ce commentaire
par Doctorix

Ça serait intéressant si le VIH, ou même un autre virus, était responsable du SIDA. Or ce n’est pas le cas. A pathologie égale, vous serez sidaïque si vous êtes VIH positif, autrement vous aurez simplement la maladie incriminée : tuberculose, sarcome, pneumocystose, etc. Il y en a 32 comme ça, toutes différentes et bien identifiées. Mais si en plus vous avez le VIH, alors vous avez le SIDA. C’est ausi simple que ça. Et si le SIDA ne vous tue pas, alors les médicaments s’en chargeront : car pour tuer un virus, il faut tuer sa cellule hôte, et c’est un vrai massacre, car aucun médicament n’est spécifique ni d’un virus ni d’une cellule. Dans NEXUS de Mars, vous aurez de nombreux détails, et dans celui de Mai vous apprendrez tout sur l’AZT, cet assassin (résumé de l’article :

La face cachée de l’ AZT : Après la maladie-concept, à savoir le sida, sur lequel NEXUS a enquêté dans son précédent numéro, voici le médicament-concept ad-hoc  : l’AZT. Promu à la fin des années 80 comme le seul traitement efficace contre l’infection au VIH, l’AZT a rapidement montré un tout autre visage… : destruction du système immunitaire et de la moelle osseuse, effet cancérigène… Aujourd’hui, cette toxicité avérée n’empêche pas l’AZT d’être toujours prescrite, dans le cadre de la lutte contre la transmission mère-enfant du VIH. Enquête sur un scandale sanitaire exemplaire.)

Et à quoi sert de détruire un virus qui ne provoque au plus qu’un rhume de cerveau ? L’arnaque continue, et les labos se gavent. C’était le but, et il est atteint.

Donc, avant de vous plonger dans ce traitement, un bon conseil : laissez les autres servir de cobayes.

PS : l’effondrement du système immunitaire n’est du qu’à la malnutrition, des conditions d’hygiènes déplorables, et l’usage de certaines drogues. C’est en tous cas l’avis de l’inventeur du virus, le Pr Montagnier lui-même. http://www.dailymotion.com/video/xb...

Pas encore convaincus ? alors faites vos propres recherches.