signaler ce commentaire
par clostra

merci à Manonetta de remercier l’auteur qui nous aide à comprendre les mécanismes existants entre le cortisol qui, s’il abat les défenses immunitaires, limite les problèmes d’ordre allergique, tout en provocant une rétention d’eau liée une inhibition qui entraîne une augmentation de l’ADH (hormone antidiurétique) qui n’a pas grand chose à voir avec la graisse mais néanmoins pèse lourd dans la balance, sans compte le système rénine-angiotensine-aldostérone.

bref : http://fr.wikipedia.org/wiki/Syst%C...

"t’y bouffe t’y bouffe pas t’y crève quand même" si ce n’est d’obésité, ce sera de problème cardiovasculaire : AU SECOURS : aidez-nous à ne pas dépasser la dose prescrite de stress au delà de laquelle nous sommes en danger avec ou sans compléments alimentaires et autres captopril de mes deux ayant tout intérêt à ce que le chômage perdure ainsi que les petites retraites.