signaler ce commentaire
par

Effectivement, il faut savoir clore un débat.

Tenter de changer ce qui peut l’être, laisser ce qui ne le peut pas...et discerner l’un de l’autre. Pas évident tout ça... D’autant moins quand les propos sont déformés et que la mauvaise foi le dispute à la méchanceté gratuite ou à l’aigreur. On frise le point godwin à chaque intervention.

Bref, je retourne dans le monde réel, là où les rigolos le sont pour de bon.