signaler ce commentaire
par lili

Sans aucun doute manipulés... quand on compte le nombre d’enseignants syndiqués FNO qui viennent leur prêcher la sainte parole FNO. Comment expliquez-vous que les étudiants ne connaissent pas l’existence des autres syndicats ? Tout simplement parce qu’on leur bourre le crâne dès qu’ils rentrent dans le cursus, en leur proposant des réductions chez OrthoEditions, l’Agao, ou Assistance et Prévoyance, et en leur disant que seule la FNO est capable de les aider en cas de problème (administratif, comptable, déontologique...). Les enseignants ne partageant pas cette foi sont muselés !

Pour revenir au débat M1/M2, il y a fort à gager qu’on se trouvera devant une pénurie de praticiens si on passe au M2 : nombreux sont ceux qui sont découragés après plusieurs tentatives de concours, et pour les plus chanceux qui l’obtiennent, le financement des 4 ans est parfois laborieux, alors 5 ans... ! Je peux vous assurer que beaucoup de jeunes intéressés par la profession ne prendraient pas le risque de se lancer dans la préparation d’un concours (pour certains plusieurs années de suite, donc des années perdues), pour se lancer ensuite dans 5 ans de formation.