signaler ce commentaire
par Jacques Lucas.

J’ai déjà repondu hier sur Twitter à ce billet de Catherine Cerisay. Les éléments préconisés par l’Ordre national des médecins se trouvent dans une lecture attentive de sa dernière publication : Déontologie médicale sur le web. http://www.conseil-national.medecin... Sue le sujet plus précis de ce post, un humour chaleureux tant de la part des e-médecins que des e-patients peut faire partie des échanges publics dès lors que ces échanges se proposent de renforcer les relations humaines entre eux, fussent-elles contradictoires. La réaction de Catherine Cerisay se comprend parfaitement. Elle n’est cependant pas directement corrélée à l’objet principal de son billet concernant le blog Grange blanche, ou le docteur Jean Marie Vailloud fait preuve au contraire d’une empathie certaine et d’une ouverture vers le 2.0. Je suis d’ailleurs certain que Catherine Cerisay, que je tiens personnellment en grande estime, partagerait cette opinion, bien que je ne sois pas qualifié pour m’exprimer à sa place