signaler ce commentaire
par

Dans son livre : Les Médicaments Psychiatriques : Danger pour le Cerveau, publié en 1983, le psychiatre Peter Breggin, M.D., affirme : “La chose la plus importante à dire, au sujet des antidépresseurs les plus fréquemment utilisés est qu’ils n’ont pas d’effet anti-dépressif spécifique.” Comme les neuroleptiques, auxquels ils ressemblent xbeaucoup chimiquement, ils sont hautement neurotoxiques et handicapant pour le cerveau, leurs effets étant le résultat d’un dérangement de la fonction cérébrale normale. ... Seule “l’opinion clinique” des défenseurs des médicaments défend l’effet anti-dépressif de ces soi-disant antidépresseurs. (Springer Pub. Co., pp. 160 & 184