signaler ce commentaire
par

Bonjour Pour etre du côté "famille de personne incarcérée (c’ est le mot juste) à Clermont, je peux témoigner que les malades du service dont dépend ce parent est, certes, vétuste, mais, l’on Constate (pour le peu que l’on puisse voir) un abandon des malades... Le personnel est satisfait lorsque le malade est calmé...il se glorifie de sa victoire sur la crise...mais pour ce qui est de l’encadrement psychologique et des activités c’est le néant ... C’est même irremediablement le retour à la mélancolie, la dépression...

Place à tous les abus... Les malades et les familles ne doivent surtout pas s’opposer sous peine de représailles...selon Divers moyens : Arrêt du droit aux visites notamment...car on peut vous refuser ce droit a Clermont ! (on n a d ailleurs rien dit à mon père qui a cru que je l avait abandonné !...3 semaines sans visites !)...

Ils decident également du lieu de vie de patient au détriment du patient et de la famille...ils cachent donc les droits réels au patient comme à la famille, car le règlement intérieur est au dessus des lois !!!!! En effet, depuis le début on me dit si j’ose décider de l avenir de mon père : "lce n est pas ce que NOUS avons décidé)...

Je passe aussi les excès médicamenteux (parfois 3 neuroleptiqyes differents plus des anti depresseurs...20 medicaments par jour !...et on S’étonne ensuite que le malade ne "remonte pas la pente" et devienne grabataire !

J ai constaté que le psy qui suit mon papa a l’air vraiment lui même au bord de la dépression et qu une bonne partie du personnel soignant est agressif, mal dans sa peau, et sûrement cela est dû à ce terrible "système" qui pèse sur ces lieux... La peinture pas faite est un Détail par rapport à tout ce qu il Faut "rénover" â Clermont (notamment les mentalités dignes d’un royaume totalitaite !)

Excusez moi mais le fait de ne jamais vouloir donner d’infos sur le déroulement des journées et une telle omerta ne fait que confirmer qu’il se passe des choses terribles derriere ces murs !... Les distractions les malades nous le disent : television ...point Ah non j oubliais ! Une autre distraction tres prisee a Clermont (malades comme soignantq !) : fumer ! (belles activitées pour rétablir le psychisme !)..bon ne leur enlevez pas la TV quand même les pauvres... (j ajoute au passage que les malades meme profonds ont donc des briquets sur eux ! Bonjour la sécurité !)

Clermont Tout puissant je pense que d’autres plaintes de familles vont suivre, encouragées par ce rapport ! (peut être en ferai-je partie ?)

Et la maltraitance c est aussi laisser des personnes attachées a longueur de journée (au plus serré je l ai vu...) des personnes en guenille enfermées toute la journée sans sortir du tout (malgré le parc), le laxisme généralisé...Et c’est ce que dit aussi le rapport...  Et faire croire aux malades qu’ils n’ont plus aucun droit juridique aussi (c’est cruel...) Il faut savoir que toute personne qui n est pas autonome est condamnee a rester a l interieur !...

On ne veut pas prendre la peine de s’investir pour ces pauvres gens ?... Mon papa est tres malheureux et a peur du personnel...il est redevenu comme un petit enfant craignant la punition...j’ai envie de le prendre par la main et de m’enfuir avec lui ! Quel chagrin pour moi qui aime tant mon papa ! Il me chuchote des choses en visite (car ils écoutent quand ils sentent qu’il y a opposition de la part de la famille !...

Quel crime ont ils commis pour subir une peine pire que la prison ?... Je parle surtout pour les malades qui restent longtemps....car ceux qui viennent peu de temps n’ont pas assez de recul ... 

Je ne veux surtout pas mettre en Cause tous les soignants...il Y en a des formidables comme partout...mais c’est un SYSTEME que je dénonce surtout...

Les bons soignants humains qui travaillent à Clermont doivent vraiment se sentir déprimés.. Les autres auront toujours raison, aveuglés par leur position de "pouvoir".... ... Et leurs liens amicaux avec leurs amis intervenants sociaux, juges...etc...,(car en cas de souci...on met le malade sous tutelle d un Tiers...la famille est écartée....plus de problèmes !...) Il faut vraiment que les citoyens soient protégés des abus de certaines personnes dans des fonctions de "pouvoir" ... Pas seulement à Clermont...

Madame ou Monsieur qui travaillez dans ce lieu.... ce ne sont pas des diplômes qui font la qualité des soins... Il y a aussi une qualité qui ne s’acquiert pas par le savoir, c’est la compassion...

Si je me tais c’est juste pour protéger mon parent c est tout, car ce serait lui qui subirait le courroux des équipes de soin...

Je vous citerai une vérité biblique :"qui sème le vent récolte la tempête" Ce serait bien d’en prendre conscience dès maintenant et ne plus opprimer les faibles sous couvert de "règlement intérieur", profitant du "vide juridique" et de l’aveuglement volontaire de certains intervenant sociaux (comment n ont ils pas pû voir ce laxisme et l’abandon des malades ?)

Ps :ce portrait est un témoignage par rapport à 1 Service... Et non tout l’hôpital...soyons justes !...

merci