signaler ce commentaire
par Gamin de Contagem

Oui, totalement raison, gamin, mais n’oubliez pas que cela dépend aussi fortement de la femme. Certaines d’entre elles sont particulièrement sensibles et d’autres, (probablement la compagne de Sylvain, qui sait ?) beaucoup moins. Ne le blâmez pas, donc.

Le fait de sentir les différentes fases de l’homme (quand il est encore loin et quand il s’approche) est une piste également : certaines femmes sentent celà très bien (en effet quand l’homme est en phase ’proche’ le lyrisme que vous décrivez est accru), ce qui rend la "conclusion par orgasme syncrone" beaucoup plus facile à improviser, par exemple.

Mais les plus sensibles, souvent, sont multi-orgasmiques. Aussi dingue que cela puisse parraître, certains doutent encore de cette habilité. Il est clair que CELLES qui en doutent n’en sont pas... La nature n’a pas favorisé tout le monde : charme et malédiction de la création !!!