signaler ce commentaire
par Molecule

@paconform Tout à fait d’accord : "on continue à malmener les enfants sous couvert de "bonne éducation", comme la mise en collectivité précoce " .. de quoi en faire de futurs borderlines, sans compter les pollutions alimentaires et respiratoires qui doivent aussi sérieusement agir sur les cerveaux et spécialement ceux des enfants !

En fait les facteurs de stress sont tellement nombreux qu’il commencent à "résoudre" les problèmes en stérilisant de nombreuses personnes, ce qui a au moins le mérite de mettre un frein aux naissances de nouveaux pollueurs !

Certains trouveront cette dernière considération abjecte, mais dans bien des cas c’est une réalité objective.