signaler ce commentaire
par

"Lorsqu’ils se produisent, les actes de violences (des personnes atteintes de maladies mentales) touchent en premier lieu la famille et les proches". VRAI ! J’ai été un mari battu par une femme bipolaire et je peux vous dire qu’en état de "crise", elle cassait tout : vaisselle,portable, ordinateur, lustre...et m’a maintes fois cogné à coups de poings (si,si, je vous assure !), frappé avec une chaise, un manche à balai et meme "piqué" le ventre avec la pointe d’un couteau. Selon des études faites en G.B. et au Canada, 40 % des violences conjugales seraient du fait des femmes. Il est carrément stupide d’affirmer que les malades mentaux seraient plus victimes de violences que le reste de la population ! Par contre ils ont souvent été victimes de violences lors de l’enfance, ce qui serait un des facteurs déclenchant de leur maladie.