signaler ce commentaire
par Raoul 2000

COMMUNIQUE Et si on en sortait par le haut ?

La victime de Dominique Strauss Kahn accepte un arrangement sous les conditions suivantes :
- que le nom de la plaignante ne soit plus mentionné par les journalistes qui s’attacheront à diffuser la nouvelle image de la mission qu’elle se donne pour aider son peuple et oublier son honneur entaché,
- que l’affaire soit oubliée et que la prostitution soit chassée de tous les établissements dépendant de la chaine Accord, le constat ayant été fait qu’elle existe tout au moins au Maroc, au sein même des discothèques dépendant d’établissements de cette chaine, (argument qui sera utilisé par la défense si elle a pas le bras assez long pour écarter les preuves ADN)
- que Dominique Strauss Kahn verse la somme de 8 millions de dollars :
- 1 million de dollars serviront à créer dans le pays du choix de la victime une structure dirigeante d’une organisation visant au développement durable de toute la région du Sahel par la création d’emplois liée à la reforestation,
- 7 millions de dollars seront versés pour soutenir les actions de création d’emplois liés à la reforestation sous la direction technique des équipes constituées autour du principal spécialiste malien efficace dans ce domaine, ou de l’équipe qu’il constituera (sous réserve de son acceptation). Cette action intègrera le soutien d’artistes locaux dont les créations réparties sur toute la frange sud du désert Saharien actuel, afin de justifier l’utilisation de fonds provenant de l’enrichissement par l’art de la famille de l’épouse de Dominique Strauss Kahn. Elle pourra participer à l’opération, ses frais raisonnables de mission étant pris en charge par l’organisation internationale qui sera créée,
- Monsieur Dominique Strauss Kahn s’engagera à programmer un « coming-out » de la franc-maçonnerie qui a permis sa fulgurante ascension, et règnent injustement et secrètement sur un développement qui sont le contraire même de la démocratie et des valeurs modernes de la politique internationale,
- Monsieur Dominique Strauss Kahn par une franche explication, éclairera les étudiants lésés par les frais déraisonnables de la MNEF, que suivirent l’inespérée relaxe lors du procès la MNEF, mettant en cause Eva Joly,
- Monsieur Dominique Strauss Kahn expliquera avec franchise, si, oui ou non, les enseignants de l’E.N.A. dont il a fait partie, considèrent qu’un chômage de dix pour cent de la population active est justifié pour mieux diriger la population d’un pays, et, si oui, rendra publiques, s’il le souhaite, les solutions qu’il propose pour éviter un tel gâchis,
- l’affaire de viol sera traitée avec discrétion par la justice américaine pour que sa diffusion médiatique se réduise à la publication du présent arrangement.

C’est bien entendu une fiction pour l’instant. Les journalistes sont en défaut. Pas un ne parle des francs-maçons et de leur égo démultiplié dans le secret et de leurs fraternité qui gomme la justice. Vive le coming-out, car sinon, tous les français seront stigmatises à l’étranger et on votera de moins en moins. Qu’en pensez-vous ?