signaler ce commentaire
par Mourad

Le 11 Mai j’ai ramassé un pauvre chat a qui il ne devait rester que 12 minutes de vie,il n’a plus que la peau sur les os ne tiens pas longtemps sur ses pattes bouge la tête de manière déchirante a toute être normalement constitué il n’a plus que les canines a des difficulté a mangé vomi tout le temps est très atteint par une diarrhée tenace sans parler du coryza qui le fait couler de tout ses orifice faciaux ,bref une pauvre bête que l’amour des hommes a comblé ,une brave femme lui donnait un peu de nourriture sur le trottoir quand je l’ai vu,elle ne pouvait l’accueillir car elle avait 4 petit chiens,elle me dit que cela faisait 1 semaine quelle le voyait ainsi !!!après s’être renseignée au vétérinaire du coin(100 mètres pas plus)ont lui a dit que les vétos c’était pas l’armée du salut,et que 1 chat qui n’a pas de maître avec du bon argent, est un chat mort.Moi qui suis au RSA je n’ai pas hésiter 3secondes,j’en suis déjà a 80 euros de soin pour cette épave de chat...mais que faire ?parait il que l’ont juge une société selon le traitement que celle ci reserve a la gente animal,ont est donc dans une société de MERDE