signaler ce commentaire
par janequin

Une petite erreur due à la précipitation : ce n’est pas l’eau oxygénée qui est dismutée par la SOD, mais l’ion superoxyde justement. (L’eau oxygénée est dismutée par la catalase et réduite par la glutathion peroxydase, enzyme séléniée).

Donc, le monoxyde d’azote ne laisse pas le temps à la SOD de détruire l’ion superoxyde, et donne alors ces peroxynitrites.