signaler ce commentaire
par

Ces troubles "borderline" ne trouvent-ils pas origine tout simplement dans des dissociations structurelles de la personnalité ?

Je trouve que le terme de "trouble borderline" est bien trop vague. La dissociation permet justement d’unifier le concept tout en expliquant la pluralité des problèmes rencontres et la spécificité des symptômes de telle ou telle personne.

La dissociation se traite très bien en thérapie de façon personnalisée.

J’ai l’impression que cet article est surtout une publicité pour une association, et que la définition vague du concept permet a chacun de se sentir concerné.

Je trouve que cet article pourrait sans problème relever de la charlatanerie pour ne pas dire du sectarisme. Méfiance au sujet de cette association, donc...