signaler ce commentaire
par

pour répondre au commentaire de Jean Didier Le problème du liberalisme debridé qui va nous conduire à la catastrophe ce n’est pas Français mais mondial. Je persiste les professionnels ont eux-même pour certains mis le doit dans l’engrennage de ce libéralisme, maintenant les grands trusts et autres fonds de pensions veulent et vont prendre les marchés. Bien sur au final ça va mal finir, nous allons assister à des actions speculatives des " marchands" et une augmenation des prix comme pour l’ énergie et la nouriture