signaler ce commentaire
par Eric - Pharmacien

Enfin un article avec une personne qui réfléchie avant de suivre la meute médiatique. Dire que l’auteur de l’article est vendu à Servier est assez minable (pour anonimous medica, rouxel et niceday)

L’étude de la CNAM comporte des biais méthodologiques majeurs. Même si le système de pharmacovigilance n’est pas optimum, il est impensable que 500 à 2000 morts soient passés au travers, d’autant plus que les autres pays où a été commercialisé le Médiator possèdent également des systèmes de pharmacovigilance qui n’ont rien détectés de majeur. Le laboratoire MSD a eu plus de 40000 morts aux USA avec le VIOXX, combien de morts en France ? Pourtant MSD a aussi caché des informations Pourquoi il n’a pas eu de campagne médiatique contre lui ? Il y a chaque année environ 10000 morts en France à cause des effets iatrogènes. Chaque médicament efficace est dangereux, tous les Pharmaciens ou médecins savent cela. Pourquoi le rapport de l’IGAS, qui serait selon certains si parfait, attaque une partie qu’il n’a pas entendu (SERVIER) alors qu’il s’agissait avant tout d’une enquête sur les l’administration ? Pourquoi n’attaque-t-il que l’AFSSAPS, créée en 1993 et non pas le Ministère de la Santé qui a donné l’AMM et qui était en charge du contrôle de la santé jusqu’en 1993. Pourquoi entre 1974, date de l’AMM et 1993 il n’y aurait eu aucun cas de pharmacovigilance si le MEDIATOR était si mauvais ? (après certains diront que l’AFSSAPS n’a pas fait son travail). Pourquoi la commission d’enquête parlementaire a mis à sa tête le député qui est contre SERVIER et qui a fait sortir l’affaire ? Veut-on la vérité ou un bouc émissaire ? Pour ceux qui s’étonnent qu’une molécule soit "positionnée" sur un versant pharmacologique plutôt qu’un autre qu’ils se renseignent. C’est une pratique courante, tous les laboratoires font cela. Quand on connait le développement d’un médicament c’est logique (exemples Viagra ou Minoxidil, ......) Oui il est clair que SERVIER a été attaqué car il dérange, qu’il est de droite, à Neuilly, que son PDG a reçu des mains de Sarkozy une distinction, que son PDG est vieux et qu’il est une proie pour d’autres laboratoires (car il est très bien implanté à l’étranger). (Personnellement je précise que je ne suis en aucun cas UMP mais plutôt de centre gauche). Contrairement à l’auteur de l’article je pense qu’il est une proie pour un grand laboratoire Français (S....) et non pas pour des laboratoires étrangers. Le deal sera que SERVIER soit vendu à S..... à qui il confortera son leadership en France et son implantation à l’étranger, et il sera absout.