signaler ce commentaire
par Cyril Malka

Merci de votre commentaire.

Il y a des cas d’adolescents ayant eu des micro-épisode psychotiques lors d’une infection aigüe d’Epstein-Barr.

Par contre et à l’heure actuelle, une augmentation d’anticorps d’infections avec, entre-autres, le virus d’Epstein-Barr n’a pas été trouvé chez les personnes souffrantes de Schizophrénie.