signaler ce commentaire
par

Tiens c’est bizarre, quand il s’agit de casser la fonction publique qui soit disant serait une bande de nantis, tout le monde applaudi, mais là quand il s’agit d’ouvrir à la concurrence les professions libérales ça fait grincer des dents. Je suis sur que la plupart de ces professions votent à droite et notament pour Sarko, c’est bien fait pour leur gueule.