signaler ce commentaire
par Lisa Sion

Bonjour,

ce matin, sur europe 1, le maire de Sevran expliquait que dans sa ville régnait une sorte d’état de guérilla civile, chaque bande se battant pour établir un territoire de deal. L’an dernier il a enterré cinq victime des ces troubles entièrement dûs aux trafics de drogues. Il a affirmé, étant aux premières loges sur le terrain et le mieux placé pour trouver les solutions aux problèmes en temps qu’élu, que la légalisation du cannabis, cette drogue douce et même classée thérapeutique, permettrait de desserrer l’étau de la répression inefficace et de la tension qui règne sur ses quartiers. Votre information témoigne une fois de plus que dès que l’interdiction, la prohibition, partie de Californie a atteint l’autre bout du monde et contaminé les esprits au plus profond, c’est alors qu’elle légalise tranquillement chez elle...