signaler ce commentaire
par olivier

Vous avez bien raison, mieux vaut engraisser les traders, financiers et autres fonds de pensions américains, plutot que de rémunerer les proféssionnels de santé qui sont au coté des patients.