signaler ce commentaire
par vilistia

Raymond

Merci pour la réponse. J’ai mis "prostitués" au masculin exprès.

Si c’était faisable techniquement, au Canada, l’opinion serait-elle défavorable ?

J’imagine en France, la même situation et je pense que ça passerait pas. Non point pour le principe de la morale mais plutôt pour le principe que beaucoup de français encore, considèrent que la prison ne doit pas se transformer en Club Méditerranée.