signaler ce commentaire
par

Ouf, cet article arrive à point, après tout ce qu’on vient d’entendre ces jours-ci. La dyscalculie n’a rien à voir, avec le fait de ne pas savoir faire des opérations simplement parce que, nous avons maintenant à notre portée tout un tas de petites machines qui le font à notre place, et que du coup nous perdons tous les automatismes. Un dyscalculique n’entend rien aux nombres, cela n’a aucun sens pour lui. La rééducation logico-mathématiques lui sera précieuse, il restera toujours avec ce trouble cognitif, et exactement comme pour la dyslexie, grâce à une prise en charge par un(e) orthophoniste ou un(e) rééducateur, il trouvera des moyens pour contourner ce trouble.