signaler ce commentaire
par Eric T

oui, le guérisseur parvient à réharmoniser les énergies d’une personne, mais cela n’est possible qu’à hauteur de 50%. Les 50% restant sont à l’initiative du patient...

ces énergies, la médecine chinoise les a bien comprises en montrant simplement l’importance de son mouvement (ou écoulement) dans le corps. Tant que ce mouvement existe, le corps fonctionne convenablement, suivant son homéostasie individuelle. Que ce mouvement soit contrarié (stress, pensées négatives, évènement personnel, familiale ou professionnel ), et il peut, à force de récurrence, se densifier une maladie sur un organe ou un périphérique (système nerveux, sanguin, etc)...

En consultant l’état de cette fluidité, il "reconnecte" des connexions énergétiques défectueuses et ainsi redonner du dynamisme au corps : des douleurs disparaissent plus ou moins durablement, une sensation de légèreté est ressentie, (de zénitude parfois), et dans certains autres cas de passage d’âme, un changement radical dans l’existence.

Le corps et l’esprit humain sont décidément parfaitement unis....

Pour terminer, je ne m’apparente à aucune doctrine spirituelle dans l’exercice de mes soins, même si j’en ai une culture suffisante et un vocabulaire (utile pour s’exprimer) pour savoir où est le vrai du faux ; et c’est surement "à cause" du faux (ou bourrage de moue, si vous préférez), que je n’en suis plus les principes depuis longtemps...