signaler ce commentaire
par zelectron

Même sans le savoir les personnes qui servent de bouillottes peuvent avoir une maladie quelconque (y compris noso, voire typhus, choléra ou un sida présent dans une bénigne blessure buccale tachant ainsi les draps) on peut se demander si ces imbéciles du marketing sont conscients des risques qu’ils font prendre a leurs clients. :-((