signaler ce commentaire
par °+°+°+°+

Merci pour votre mise au point !!

Jusqu’à présent je n’ai pas pu me procurer l’article du l’angevin auteur de cette "alerte" à la dangerosité du DEET.... On ne peut donc pas savoir dans quelles conditions il a réalisé son travail et si ces conditions sont pertinentes et réalistes.

Bonnes gens, croyez-moi, il vaut mieux avoir une chance sur 1.000.000 d’avoir un cancer dans 40 ans qu’une chance sur 50 de revnir de vacances avec le palu......