signaler ce commentaire
par Néwick

Moui, enfin les 2 études que vous citez datent de 1992 et depuis, d’autres études ont été faites pour savoir ce qu’il en est. C’est le principe de la science, on refait des choses déjà faites pour confirmer ou infirmer. Et bien ici elles ont tendance à infirmer les premières, voyez donc :

http://www.pubmedcentral.nih.gov/ar... (1992)-> la conclusion est très bien rédigée.

http://www.pubmedcentral.nih.gov/ar... (2004)-> une étude chez les asthmatiques

Comme vous l’avez dit, le débat est complexe, et on peut trouver deux études disant les choses contraires. La médecine n’est pas une science exacte, loin de là. Là-dessus nous sommes d’accord. Et quand on y rajoute des études sur des effets secondaire avec les outils statistiques que ça suppose, ça devient difficile d’être certain. L’article suivant, dans sa section "Comment", montre bien le problème :

http://archfami.ama-assn.org/cgi/co... (2000)

(D’ailleurs, cette étude tant à prouver qu’il y aurait même une réduction des crises d’asthme chez les asthmatiques...)

Bien à vous.

PS : désolé, le Figaro ne fait pas parti de mes références en matière scientifique.