signaler ce commentaire
par Néwick

Vous continuez à affirmer sans preuve. Vous continuez à citer des Pr et Dr : mettez en lien au moins les abstracts des articles auxquels vous faites références.

Au sujet de la varicelle, ne me faites pas dire ce que je n’ai pas dit : le vaccin est quand même très bénéfique pour les adultes qui ne l’ont pas eu étant jeune. Le vaccin contre la grippe, même s’il ne l’empêche pas de l’avoir, permet d’éviter les formes graves. Et il suffit que la souche en cause soit différente de celles que comporte le vaccin pour qu’il soit inefficace. La seule étude que j’ai pu voir sur le sambucol porte sur 40 personnes... c’est ridicule. (il n’est d’ailleurs même pas référencé par la NIH) Si vous en avez une autre, je suis preneur, ça m’intéresse. Auriez-vous également un article scientifique sur le lien avec Alzheimer svp ?

Le BCG, s’il n’évite pas la tuberculose, permet au moins de diminuer la fréquence de la forme pulmonaire, la plus contagieuse. Fréquentant des patients tuberculeux, je peux vous dire que le traitement et les conséquences d’une telle maladie sont lourdes.

Quid de la rougeole et de la poliomyélite, qui ont également fortement régressé ? (ne me dites pas encore que ça avait déjà commencé à baisser avant : la baisse préalable est due à l’amélioration des conditions de vie, c’est la combinaison des deux qui permet l’éradication)

Votre premier lien mène vers un document qui associe encore sans aucune preuve vaccin et pathologie, sur le témoignage de personnes ayant eu une maladie dans les 6 mois voire l’année suivant la vaccination. Posez-vous la question suivante : quelle est la probabilité de déclarer une maladie dans les 6 mois suivant une vaccination ? Étant donné le nombre qu’on en fait, elle est très élevée !!! (Notamment la SEP pour le VHB, puisque la maladie se déclare généralement à l’adolescence)

Je veux bien arrêter de nier les faits mais alors apportez-moi autre chose que des témoignages. Procédons de manière scientifique, avec des chiffres, des comparaisons placebo/vaccin, population vaccinée/non vaccinée. (si si, les études existent).