signaler ce commentaire
par

jpb, j’ai parlé explicitement de l’amour conjugal... Et je plains ton insécurité. Comment peux-tu vivre sereinement en craignant en permanence que ton conjoint ou ta conjointe te trompe. Tu m’inspires une certaine affliction.

quant à l’adoption, j’en ai parlé un peu plus haut, c’est un palliatif. Utile et méritoire pour moi qui considère l’avortement comme un crime.