signaler ce commentaire
par

jpb : Jésus et né de Marie, qui a souffert les douleurs de l’enfantement et a éduqué son enfant.

Sur lacan : je regrette votre perception si négative et injuste du rôle du père. Ayant la chance d’avoir des enfants, je considère participer différemment mais aussi intégralement que ma femme à l’éducation de mes enfants et à leur insertion dans la société. Et je suis convaincu que cette insertion est d’autant plus facile et harmonieuse que mes enfants n’ont pas de doute sur leur filiation et sur la légitimité de leurs parents. Enfin, pour ce que j’en sais ou ce que j’en ai constaté, l’amour conjugal, la conception, la grossesse et l’accouchement sont des liens très forts que la mère établit avec bébé. Quelle tristesse de priver un futur enfant de ces biens. Surtout quand c’est pour satisfaire un désir d’enfant frustré par les lois naturelles, dont les injustices peuvent en effet paraître bien mystérieuses à certains.