signaler ce commentaire
par Fares

Un article très intéressant. Mais la question que je me pose après la lecture de cet article, c’est : parmi les éléments cités, lequels sont également applicables aux adultes ? Troubles du comportement, état proche de l’hypnose, limitation de la capacité d’imagination, apathie, augmentation de l’obésité, plus de violence et un « syndrome du monde méchant », etc...

On peut croire que les adultes sont capables de plus de recul que les enfants. Mais je pense que tous ces syndromes là sont directement applicables aux adultes.