signaler ce commentaire
par jpb

@phiconvers

Un enfant doit avoir le droit à son père et à sa mère biologiques, quand c’est possible, et si on rajoute riche, blanc, etc. on en arrive à interdire à l’ensemble de l’humanité de vivre et de se reproduire. Dans le temps, les enfants étaient surtout élevés par la collectivité, et dans la famille élargie. Un enfant peut-être élevé par son oncle, sa tante, sa grand-mère, dans une famille d’adoption, etc. Le droit et les habitudes ont codifié cette façon de faire grandir des enfants. Limiter de façon restrictive comme vous le faites n’est pas réaliste. Ce qui compte, c’est de savoir son histoire, savoir comment on est venu au monde, et surtout pour un enfant, s’il a été la conséquence du désir humain, au lieu d’être un banal accident de préservatif.