signaler ce commentaire
par phiconvers

Merci d’éviter de me faire perdre mon temps. Vous parlez explicitement de "privation injustifiée du droit à fonder une famille pour les personnes atteintes d’infertilité" et réclamez donc un invraisemblable droit à l’enfant pour les gens touchés par l’infertilité.

S’agissant des droits de l’enfant bafoués, c’est assez simple : un enfant doit avoir le droit à son père et à sa mère biologiques. L’adoption n’est qu’un palliatif. Vous semblez ignorer les liens merveilleux qui se créent entre une maman et son bébé en gestation. Dans une moindre mesure, c’est valable pour le père qui établit une communication merveilleuse avec l’enfant que porte sa conjointe.

Vos propos plaident pour une révolution totalitaire de notre civilisation et je les juge détestable et dangereux :-((