signaler ce commentaire
par Cristophe

Un peu caricatural, votre commentaire, non ? Cette histoire d’octuplés fait un grand débat dans le monde des couples infertiles (voir ce très intéressant blog http://ieet.org/index.php/IEET/more...) . Il est clair que cette situation n’aurait pas dû arriver et que les premières personnes à en être les victimes sont les bébés en soins intensifs (3 à la naissance, un seul maintenant, espérons que tout se passe bien pour eux). Dans l’état actuel des informations connues, personne n’arrive à comprendre pourquoi cette femme a été jugée éligible à un traitement contre l’infertilité alors qu’elle avait déja 6 enfants. On ignore également combien d’embryons ont été transférés, et il est hâtif d’avancer le chiffre de 8, car cette femme a déja eu des jumeaux homozygottes. Ce qui est incompréhensible, c’est qu’avec les codes de procédures médicales qui ne permettent pas de transférer autant d’embryons, d’autant plus à cet âge là (33 ans), cette situation n’aurait jamais dû arriver. Selon les informations disponibles, ce sont pour des croyances religieuses que cette femme aurait demandé que tous les embryons disponibles après fécondation de ses ovules lui soient transférés. Quelles qu’en soient les causes, les institutions US ont ouvert une enquête et vont prendre de nouvelles mesures de contrôle de l’application des lois. Il me semble que c’est le contraire du laxisme qu’une analyse hâtive de ce fait divers pourrait laisser croire.

N.B. : pour votre info, on ne commande pas des enfants mais un traitement médical. C’est une précision sémantique non-négligeable.