signaler ce commentaire
par

@ma&racana (IP:xxx.x7.60.48) le 4 décembre 2008 à 17H50 : Que pensez-vous de ces statistiques ? Y a-t-il une erreur quand en regardant les chiffres des essais ,il est indiqué que seulement 30 à 40% agissent positivement et que 40 à 30% sont guéris par un effet placébo...pourquoi n’est-ce pas mieux étudié ? Pourquoi ces chiffres ne passent pas au niveau des traitements effectifs et courants que tout médecin est autorisé à utiliser ? C’est à dire pourquoi y a -t- il un protocole de traitement pour 100% des malades diagnostiqués alors qu’il semble bien que 40% au maximum va en profiter vraiment ? Il me semble bien que ce soit du domaine de la pharmacologie...(qui a peut être changé de nom ?) mais cela doit dépendre aussi des diagnostiques...les médecins devraient-ils de nouveau vous regarder au lieu d’essayer de remplir leurs colonnes sur leur ordinateur et de dire "ça fait tant" après avoir répondu au téléphone à une question technique de mise en route d’un traitement qui devait être sacrément couteux ou bien à la fille d’un malade ou bien au chiffre de tension un peu élevé...etc...il est bien rare qu’il n’y ait pas une prise de rendez-vous...et ou bien lui est pris ou bien la personne doit aller chez son coiffeur....etc...

Je me permets d’insister car je sais que les essais sont très très couteux pour les laboratoires et qu’il est écrit dans les commentaires ici même que d’autres essais avec les génériques pourraient être utiles....et bien, en profitant de ces génériques, il pourrait être essayé par les médecins qui font des essais en hôpital de diagnostiquer ou peut être d’affiner simplement leur diagnostique afin de déceler les 60 à 70% de malades qui n’ont pas du tout besoin des médicaments. Ceci me semble le minimum que l’on puisse demander à notre médecine moderne. Je pourrais être méchant et demander à un haut responsable politique de le faire lui même....non, j’arrête car la situation du pays semble bien précaire.MAIS pour le résultat.... !!!!

L'abus est en cours de traitement