signaler ce commentaire
par nautile35

Est ce vraiment le générique qui est en cause ? "Plus tard", c’est un peu vague ! 1 mois, un an ..plus ? ( votre médecin vous a t’il tenu informé des risques d’une utilisation prolongée de ces substances ?)

Et si le fait de prendre toujours la même molécule avait fait que vous développiez une accoutumance ? Peu être que si vous aviez repris le princeps, auriez vous aussi eu besoin d’en augmenter la dose ?

Peut être aussi que déjà soumis aux sirènes des anti-génériques, votre doute se soit transformé en insomnie !

Moi qui prends systématiquement des génériques auprès de mon pharmacien, je n’ai jamais constaté de différence dans leur usage. Mais je me garderai bien de trancher sur le débat de fond à ce sujet.