signaler ce commentaire
par Newlife

J’aimerai signaler une dés-infornation à propos de l’hyperactivité ou TDA. Celle-ci ne disparaît pas après l’adolescence mais se modifie et prend un forme bien plus pernicieuse. J’ai 32 ans et diagnostiqué TDA/h de type mixte depuis peu par un spécialiste de ce trouble. Si je n’ai pas été diagnostiqué plus tôt c’est justement à cause que l’on pensait uniquement hyperactivit=enfant qui ne tient pas en place, c’est totalement faux autant pour la sur ou sous-activité que pour l’âge. Ceci est relativement nouveau des années se sont écoulé depuis cet article.

Ce diagnostic change ma vie, je prends enfin le contrôle et induit de réels changements positif et avec la psychothérapie je fait d’immense pas en avant, autre fausse idfee reçue, le diagnostic TDA ou TDA/H n’oblige en AUCUN cas la prise de médicaments type "Ritalin". Cependant je pense que seul un spécialiste du trouble du déficit de l’attention est à même de posé le diagnostic.

Personnellement je trouve aussi la définition borderline assez vaste, je pense que bcp peuvent se retrouver la dedans notamment les hyperactifs (terme trop réducteur à mon goût, je préfère largement trouble déficit de l’attention avec ou sans huperactivité).

Après je suis loin d’avoir la connaissance nécessaire pour parler, je ne peux que conseiller de prendre un avis de professionnel