signaler ce commentaire
par Picospin

N’y a-t-il pas confusion entre moniteur cardiaque et coeur implantable ? Le lecteur profane peut se laisser abuser par la similitude des deux termes. La différence mérite d’être clarifiée entre le premier qui joue le rôle d’une surveillance du rythme et de la fréquence cardiaque et le second qui est un véritable coeur artificiel capable de remplacer l’organe originel assurant les fonctions de pompe et de distribution du sang dans le organes du corps. Si la surveillance des paramètres de fonctionnement du coeur peut être réalisée par la miniaturisation, il n’en est pas de même d’un véritable organe de suppléance qui exige des normes de fabrication et de fonctionnement très sophistiquées au point qu’un petit nombre seulement de ces prototypes ont vu le jour et assurent le rôle d’un coeur véritable capable de fonctionner longtemps, sans panne, incidents, surveillance étroite ni interventions réparatrices. La difficulté de mise sur le marché des coeurs artificiels réside plus dans les capacités de miniaturisation et de biocompatibilité entre les matériaux utilisés pour leur fabrication que dans leur conception et leurs modes de fabrication. Il vaut mieux rester prudent sur l’avenir de cette technologie que de crier victoire comme le font les supporters des équipes nationales de football.