signaler ce commentaire
par vigilance-moustiques.com

VIGILANCE-MOUSTIQUES DEMANDE UN DROIT DE REPONSE POUR DEFENDRE LA QUALITE DE SES INFORMATIONS.

VIGILANCE-MOUSTIQUES a été attaqué sur la qualité de ses informations. En tant que société privée, elle est soupçonnée par certains organismes publics de diffuser des informations « fantaisistes », ou bien « erronées », ou bien « qui n’ont aucune valeur scientifique ».

En réponse à ces attaques, nous rappelons que VIGILANCE-MOUSTIQUES est un site d’information, et qu’à ce titre, nous respectons scrupuleusement une déontologie exigeante, qui se résume en trois points :

1-Aucune donnée qui nous serait propre n’est publiée sans avoir été vérifiée avec rigueur. Ainsi les données que nous remonte le grand public et le terrain ne sont publiées qu’à 2 conditions :

- Plusieurs signalements convergent vers une seule et même information concernant une localisation géographique donnée (ville, département)

- Nous avons pu effectuer une vérification auprès d’une sentinelle au moins située à proximité. Cette sentinelle peut faire partie de celles enregistrées sur le site, ou bien être sollicitée spécifiquement si nous souhaitons être au plus proche du phénomène observé. A ce titre, nous remercions notamment les pharmaciens pour la disponibilité et le sérieux avec lesquels ils nous apportent leur concours.

2-Nous citons systématiquement nos sources quand nous ne sommes pas l’auteur d’une information spécifique. Quand nous reprenons un article paru sur un site spécialisé, nous renvoyons toujours le lecteur vers le site d’origine, via un lien.

3-Nous sommes indépendants, et traitons l’information que nous publions avec la même exigence, qu’elle soit de source publique ou privée. L’origine des financements du lancement de notre site ne modifie en rien la qualité de nos informations. En cela, nous ne sommes pas différents de tous les médias d’information dont les financements sont d’origine privée.

Enfin, l’information éditoriale, déconnectée de l’actualité, a été rédigée avec l’appui d’éminents spécialistes en parasitologie et virologie.