signaler ce commentaire
par John

Coryn, vous parlez sans doute des études financées par les lobbys pharmaceutiques car bon nombre d’études sérieuses prouvent le contraire.

Une alimentation variée et équilibrée est certes une base mais de nos jours elle ne suffit pas forcément à remplir tous nos besoins notamment à cause du raffinage et de la malbouffe, mais aussi à cause du transport : un concombre importé d’Argentine n’aura presque plus de vitamines dans l’assiette du consommateur français. Environ 25% des femmes sont carencées en vitamine A, la carence en fer est aussi fréquente.