signaler ce commentaire
par arminius

Quand va-ton enfin se décider à manger ce prédateur en surnombre ! Quand je vois que certains pêcheurs les remettent à l’eau pour raison de pêche sportive...alors qu’ils dégustent quantité de poissons , aussi efficaces pour assécher la ressource que ces chaluts dérivants...des poissons aussi cons que l’homme. Le dos est parait-il délicieux, on le sert dans les grandes tables style Relais et Châteaux outre-Rhin sous le nom (traduit) de "poisson empereur". Restera le Cormoran, oiseau pêcheur aussi en surnombre mais immangeable...