signaler ce commentaire
par zygomar

"pontentiellement cancérigène"

L’étude (italienne) dont il est question dans le lien que vous donnez a été disqualifiée par tous les experts toxicologues, pathologistes et statisticiens européen en raison de ses nombreux défauts méthodoligiques. Quant à l’étude initiale datant de 30 ans, elle étudiait aussi TOUS les organes et tissus des rats selon le protocole standard international exigé par les autorités. Elle a été elle aussi "disséquée" par toutes les autorités qui l’on trouvée acceptable, elle. En outre, il ne s’agit pas d’une seule étude de ce genre ; il y en a de nombreuses dans le dossier. L’aspartame est probablement l’un des produits ayant été soumis au plus grand nombre d’études de l’histoire de la toxicologie et ce en raison de la campagne de dénigrement systématique lancée aux Etats Unis dès avant même que l’aspartame ait été autorisé. Cette campagne orchestrée par un certain Olney a été largement financée par les insdustriels sucriers américains. Et elle dure toujours, la preuve en est cette étude italienne de très mauvaise qualité ayant donné lieu à une interprétation des résultats tirée par les cheveux.