Accueil du site > Thematiques > securité sociale
Mon logo CareVox
CareVox par RSS
CareVox sur Facebook
CareVox sur Twitter

Derniers Articles

Chute de cheveux : Quels produits ou traitements choisir ?

Suivant >>
De nos jours, la chute de cheveux ou alopécie peut se traiter suivant différentes méthodes. Toutefois, pour un traitement antichute de cheveux optimal et adapté, il est nécessaire de connaître le facteur qui en est à l’origine.

 

Les différents types de traitements possibles

Aujourd'hui, il est possible de remédier à la chute de cheveux grâce à différents produits qu'ils soient à ingérer ou à appliquer directement sur le cuir chevelu. Une large gamme de traitement antichute de cheveux vous est proposée auprès des parapharmacies.

Toutefois, un traitement efficace s'accompagnera d'une alimentation saine et si une carence est constatée, la prise de compléments alimentaires tels que les vitamines et le fer est recommandée si la perte de cheveux est encore chronique ou passagère. Les chutes héréditaires et hormonales par contre nécessiteront des compléments alimentaires spéciaux.

L'utilisation de shampoing énergisant et tonifiant deux fois par semaine aide à fortifier et à revitaliser le cuir chevelu. Il est conseillé d'insister sur les racines lors de l'application. À part cela les masques capillaires sont aussi des éléments à ne pas négliger dans la lutte contre la perte de cheveux. Ceux qui contiennent de l'huile essentielle de lavande ou d'orange sont à privilégier pour des cheveux nourris en profondeur il faut les imbiber mèche par mèche. Les huiles essentielles peuvent être utilisées directement sur le cuir chevelu pour plus de brillance et moins de casse. Par ailleurs, une cure intensive au sérum de deux mois suivie de l'application de lotion tous les soirs stimulera d'autant plus la repousse des cheveux.

La vaporisation d'une brume après soleil ou de la cire de magnolia peut aussi compléter un traitement antichute de cheveux notamment lors des transitions saisonnières.


Connaître la cause pour un traitement adapté

Il est nécessaire de déterminer la cause d'une perte excessive de cheveux aussi appelée alopécie pour pouvoir y remédier. Généralement, cela survient suite à un bouleversement hormonal, une alimentation non équilibrée, une carence (en vitamines, en fer, en zinc...) ou encore après un traitement médical. Suivant ces origines, on distingue 4 types d'alopécies.

-L'alopécie androgénétique ou la calvitie commune : elle est enclenchée par des troubles hormonaux et touche autant les hommes que les femmes. Elle peut se traiter par des médicaments ou par une greffe capillaire.

-L'alopécie circonscrite ou pelade : elle touche une zone circonscrite d'où elle tire son nom et résulte d'une réaction auto-immune qui entraîne l'inflammation des racines de cheveux. L'injection de corticoïde entre les lésions et l'utilisation d'immunosuppresseurs peuvent arrêter cette forme d'alopécie.

-L'effluvium télogène : c'est une forme d'alopécie diffuse pouvant être traitée par la prise de vitamine B ou d'oligo-éléments.

-L'effluvium anagène : elle survient après une radiothérapie ou une chimiothérapie. Le port de casque réfrigérant peut limiter la perte de cheveux, mais de toute façon, dès l'arrêt du traitement, les cheveux repousseront naturellement.

Thématiques
A ne pas manquer