Mon logo CareVox
CareVox par RSS
CareVox sur Facebook
CareVox sur Twitter

Derniers Articles

Les bienfaits de l’artichaut : méconnu mais incroyablement efficace !

Suivant >>

L’artichaut, champion des aliments protecteurs ! Il arrive en tête du classement des fruits et légumes les plus riches en polyphénols pour ses activités antioxydantes, utiles dans la lutte contre le vieillissement et de nombreuses maladies. C’est aussi un champion détox : dépuratif et protecteur du foie et des reins, diurétique, digestif et hypocholestérolémiant. Zoom sur les secrets anti-âge de l’artichaut.

L’artichaut, un chardon au cœur tendre

Originaire du bassin méditerranéen, l’artichaut, plante potagère dont on consomme le bourgeon floral, est parent du chardon, dont on a d’ailleurs longtemps consommé les feuilles et les fleurs. Il relève de la famille des astéracées, parmi lesquelles on compte de nombreuses plantes médicinales : chardon-Marie, achillée, camomille, arnica… Les Grecs et les Romains attribuaient aux chardons de nombreuses propriétés thérapeutiques et les tenaient en très haute estime, n’hésitant pas à payer de fortes sommes pour se les procurer.
L’artichaut est apprécié tant pour ses feuilles que pour son cœur au goût raffiné. Source élevée de fibres, minéraux et de nombreuses vitamines, il possède un fort pouvoir antioxydant qui procure de nombreux bénéfices pour la santé.

Le légume le plus riche en polyphénols

Molécules aux propriétés antioxydantes bien supérieures à celles des vitamines, et contenues en majorité dans nos fruits et légumes, les polyphénols suscitent depuis une quinzaine d’années un intérêt croissant de la part des nutritionnistes et des épidémiologistes. Leur atout : neutraliser les fameux radicaux libres, ces dérivés de l’oxygène qui s’attaquent à nos cellules et accélèrent le déclin de l’organisme et, ainsi, ralentir le vieillissement cellulaire et protéger de nombreuses maladies.
Les fruits et légumes à forte teneur en polyphénols ne sont pas toujours les plus consommés. Pour mieux les connaître, une équipe du Cirad (Centre de coopération internationale en recherche agronomique pour le développement) a mesuré la quantité de polyphénols dans 24 fruits et 28 légumes. Palmarès : l’artichaut arrive en tête des végétaux les plus riches en polyphénols : devant le persil et les choux de Bruxelles, et aussi devant le podium des 3 fruits : la fraise, le litchi et le raisin. L’artichaut est le légume le plus riche en polyphénols totaux de notre alimentation !
Les polyphénols les plus importants de l’artichaut sont la cynarine et la lutéoline. La cynarine stimule la sécrétion de bile et améliore la digestion. La lutéoline inhibe la synthèse du mauvais cholestérol et améliore le fonctionnement des vaisseaux sanguins. Elle participe ainsi à la prévention des maladies cardiovasculaires.

Les personnes ayant des apports élevés en polyphénols auraient 30% moins de risque de mortalité !
Des chercheurs espagnols ont mesuré pendant 12 ans les polyphénols urinaires de 800 hommes et femmes de plus de 65 ans. Ils ont constaté qu’il y a bien un lien entre des apports élevés en polyphénols et une diminution du risque de mortalité. Cela confirme l’hypothèse selon laquelle les polyphénols joueraient un rôle favorable dans la prévention de maladies chroniques ou seraient simplement le marqueur d’un mode de vie plus sain.

Toutes les vertus santé de l’artichaut

Les vitamines (B, C, A, E et K), minéraux (magnésium, fer, cuivre, phosphore, zinc, calcium), fibres et composés antioxydants de la plante jouent tous un rôle protecteur.
L’artichaut possède des propriétés :
- cholérétique (qui augmente la sécrétion et l’élimination de la bile par le foie) et cholagogue (qui facilite l’évacuation de la bile située dans les voies biliaires extra-hépatiques et surtout dans la vésicule, vers l’intestin), hépatoprotectrice et régénératrice de la cellule hépatique.
- diurétique et dépurative générale
- hypocholestérolémiante et légèrement hypotensive
- rajeunissante tissulaire
- apéritive et digestive : ses fibres (dont l’inuline prébiotique) facilitent le transit intestinal
L’artichaut est enregistré à la Pharmacopée française. Selon l’Agence européenne des médicaments (EMA), l’usage traditionnel de l’artichaut est reconnu dans le traitement symptomatique de différents troubles digestifs : digestion difficile, sensation de satiété (« ventre plein »), ballonnements, flatulence.

Le post Les bienfaits de l’artichaut : méconnu mais incroyablement efficace ! a d'abord été publié sur Le Blog Vivéo.

Thématiques
A ne pas manquer