Mon logo CareVox
CareVox par RSS
CareVox sur Facebook
CareVox sur Twitter
Une bonne oxygénation est un pilier de la bonne santé !
Une bonne oxygénation est un pilier de la bonne santé !
note des lecteurs
date et réactions
22 décembre 2011
Auteur de l'article
Julien Allaire, 16 articles (Naturopathe - Iridologue)

Julien Allaire

Naturopathe - Iridologue
note moyenne des lecteurs
nombre d'articles
16
nombre de commentaires
1
nombre de votes
2

Une bonne oxygénation est un pilier de la bonne santé !

Une bonne oxygénation est un pilier de la bonne santé !

Cela peut sembler banal, simple voire même évident, mais sans oxygène, la vie n’existe pas. Il est possible de rester plusieurs jours sans boire ni manger mais surement pas sans respirer ! L’oxygène est donc vital pour la vie.

Une bonne oxygénation est un pilier de la bonne santé !

L’organisme de l’être humain a besoin d’oxygène car ce sont nos cellules qui forment des tissus, puis des organes, et finalement le corps dans sa totalité, qui ont besoin de respirer. C’est l’oxygène qui rend la Vie cellulaire possible, et c’est lui aussi qui influence les fonctions métaboliques.

Comment fonctionne l’oxygénation de notre organisme ?

A chaque inspiration, l’oxygène contenu dans l’air entre dans les poumons, il est absorbé par le sang et part en direction du cœur. Le cœur propulse dans l’organisme un sang oxygéné, qui cède son oxygène aux cellules, et se charge de leur produit de déchet, le gaz carbonique. Le sang pauvre en oxygène est alors ramené vers le cœur puis renvoyé vers les poumons où le gaz carbonique est rejeté vers l’extérieur.

De nombreux individus subissent une mauvaise oxygénation de l’organisme et ce n’est pas sans conséquence !

L’assimilation de l’oxygène se trouve réduite par de nombreux facteurs :

  1. Liés à nos modes de vie : suralimentation, stress, sédentarité
  2. Les facteurs atmosphériques : pollution, radiateur, climatiseur
  3. Le tabagisme. Tous ces facteurs réduisent l’assimilation de l’oxygène

L’hypoxie est souvent à l’origine de :

« Fatigue, nervosité, irritabilité, angoisse, insomnie, trouble de la concentration ou de la mémoire, anorexie ou boulimie, problèmes sexuels, … », les symptômes sont nombreux.

En règle générale, la sous-oxygénation affecte notre terrain, base de la santé !

Que faire si l’on se retrouve dans ces symptômes ?

Il va falloir aider son organisme à s’oxygéner, l’aider à mieux assimiler l’oxygène ambiant !

  1. S’aérer, aérer maison, bureau, avoir des activités en plein air
  2. Respirer (respiration consciente) et pratique d’exercice physique
  3. Bol d’Air Jacquier (magasines, centres de santé, chez les sportifs…)

Le Bol d’Air Jacquier, de quoi s’agit-il ?

C’est un ingénieur chimiste et biologiste français, René Jacquier qui a trouvé cette méthode. Elle consiste à inhaler des catalyseurs d’oxygénation capables de stimuler le métabolisme de l’oxygène.

Ces catalyseurs sont des extraits terpéniques dérivés d’une essence de résine de pin, la térébenthine officinale.

L’appareil Bol d’air, sorte de petit laboratoire, effectue une transformation des ces essences, comme celle qui a lieu dans la nature, avec la sève de pin, sous l’influence des ultra-violets du soleil.

Le Bol d’Air n’est pas un médicament

C’est une méthode naturelle et puissante qui nous permet de changer notre vie en jouant un rôle essentiel sur notre santé physique et mentale.

Concrètement pourquoi utilise-t-on le Bol d’Air ?

- Le Bol d’Air Jacquier augmente notre énergie et notre vitalité
- Permet d’élever nos facultés de mémoire et de concentration
- Favorise une meilleure réponse aux facteurs de stress
- Prévient le vieillissement : On peut envisager de l’inclure dans un programme anti-aging
- Diminue aussi notre fragilité face aux maladies, en boostant nos défenses immunitaires
- Diminue les effets secondaires des médicaments, donc accompagne tout traitement !
- Les témoignages rapportent qu’il vous permettra de ne plus ronfler

Quand et comment pratiquer le Bol d’Air ?

C’est un réel moment de détente et de plaisir. Concrètement, il faut s'asseoir devant l'appareil et respirer à 10 cm de la corolle. Les inhalations durent de 3 à 10 minutes, elles peuvent se faire une ou plusieurs fois par jour, tous les jours (comme hygiène de vie quotidienne) ou sous forme de cure d'une dizaine/vingtaine de jours plusieurs fois dans l'année.

Tout le monde, à tout âge, peut en bénéficier. Pour chacun d'entre nous, il s'agit d'un choix responsable dans la prise en charge de notre santé, de notre mieux-être ou de notre développement personnel.

Où pratiquer le Bol d’Air Jacquier ? Existe-t-il des centres spécialisés ?

Depuis les années 60, des dizaines de milliers de personnes en France et à l’étranger se sont équipées d’appareils pour un usage à domicile. D’autres vont régulièrement dans des Centres Bol d’Air Agréés dont l’Espace de Vie, sur Marseille, fait parti.

Offre Découverte, profitez gratuitement d’une séance de bol d’air Jacquier, faites votre demande dans « contact » sur le site www.praticien-naturopathe.com

 

Centre bol d'Air Agréé

Julien Allaire Naturopathe

Espace de Vie

31 rue St Jacques Marseille 6°

06.98.09.35.85 / 04.91.78.69.18

Julien Allaire www.praticien-naturopathe.com 06.98.09.35.85
Les internautes qui ont lu cet article ont aussi consulté
En savoir plus sur...
Mots-clés :
Oxygène