Mon logo CareVox
CareVox par RSS
CareVox sur Facebook
CareVox sur Twitter
Tout savoir sur l’hydarthrose
Tout savoir sur l'hydarthrose
note des lecteurs
date et réactions
12 mai 2011
Auteur de l'article
Votre santé par la nature, 47 articles (Naturopathe)

Votre santé par la nature

Naturopathe
note moyenne des lecteurs
nombre d'articles
47
nombre de commentaires
1
nombre de votes
0

Tout savoir sur l’hydarthrose

Tout savoir sur l'hydarthrose

L'hydarthrose c'est du liquide en excédent localisé dans une cavité articulaire. C'est le plus souvent au genou qu'elle se situe. On parle aussi d'épanchement de synovie pour la désigner.

Cet épanchement est souvent de nature inflammatoire et peut contenir des cellules mortes, des leucocytes nécrosés, et donc du pus.

Elle peut être la conséquence d'un traumatisme mais elle peut survenir sans raison apparente et souvent à intervalles fixes.

On rencontre plus souvent l'hydarthrose chez les dames que chez les hommes.

SOINS NATURELS ET NON VIOLENTS 

- On peut pratiquer des cataplasmes soit de fromage blanc, d'argile, de chlorure de magnésium (solution de O,20g par litre), ou tout simplement d'eau salée. Les garder le plus longtemps possible.

- On peut y appliquer des compresses avec une serviette ou un grand mouchoir imbibés d'une solution de Calendula teinture mère (1/3 de calendula TM, et 2/3 d'eau). On peut aussi employer l'eau de Philae dans les mêmes proportions.

- Au point de vue alimentaire il serait sage de commencer par un petit jeûne de 2 jours par exemple, le 1er jour sec et le 2ème hydrique. Les monodiètes seraient également les bienvenues, préférer alors une cure de fraises, ou de pommes, ou de raisins. Consommer au maximum de l'oignon cru ou cuit. Il sait provoquer une diurèse intense qui sera bénéfique dans ce cas.

- Pour les plantes utiles on peut utiliser les baies de genièvre, les fruits de l'églantier, le romarin ou encore les cosses de haricot. Toutes ces tisanes pourront même être utilisées pour faire des compresses ou des enveloppements. Les racines et les jeunes pousses d'asperges sont également efficaces. Penser aussi à la reine des prés, 3 capsules par jour ( 250mg par capsule).

- Une cure de jus de radis noir sera la bienvenue.

- En teinture mère, la TM EUPATORIUM CANNABINUM que l'on pourra prendre par voie buccale ou en compresses comme pour Calendula TM. La dose par voie buccale 3 fois par jour 15 gouttes dans un peu d'eau. 

HOMEOPATHIE 

ARNICA 4 ou 5CH : L'épanchement articulaire est apparu aprés un traumatisme. Le malade est courbaturé et souvent présente des ecchymoses.

BRYONIA 4 ou 5CH : L'articulation est enflée, souvent rouge avec des douleurs piquantes et déchirantes, pires par le moindre mouvement, et améliorées par une forte pression.

RHUS TOXICODENDRON 4 ou 5CH : L'hydarthrose reparait dès que le malade fait un effort violent (sport) ou par le temps humide. Les bourses séreuses péri-articulaires sont enflées, le malade ne peut rester tranquille, il est agité malgré la douleur occasionnée par le mouvement.

Dans l'hydarthrose chronique ou à répétion, Natrum Sulfuricum (climat humide, aggravation par le temps pluvieux), Calcaréa fluorica et Luesinum (sujets fluoriques) demeurent d'excellents remèdes.

Du Dr Léon VANNIER - Précis de thérapeutique homéopathique aux Editions Doin. 

AROMATHERAPIE 

- HE de THYM : En interne 1 goutte 3 fois par jour. Elle active la circulation sanguine, réchauffe, tonifie les vaisseaux, excellente neurotonique, rééquilibrante nerveuse, antifatigue, antibactérienne à large spectre et antivirale.

- HE de CYPRES : Décongestionnante veineuse et lymphatique, astringente et vasoconstrictrice, oedèmes des membres inférieurs. On peut également la prendre par voie buccale 1 à 2 gouttes 3 fois par jour.

- GERANIUM : Tonique astringente cutanée et anti-inflammatoire, hémostatique remarquable. Il vaut mieux l'utiliser dans la fabrication d'un baume en externe ou dans une compresse en mélange avec cyprés et Hélichryse par exemple.

- HELICHRYSE ITALIENNE : C'est le plus puissant anti hématome connu, anticoagulant, antiphlébite, tonique de la circulation artérielle, anti douleur et anti inflammatoire. On peut la prendre par voie buccale à raison de 1 à 2 gouttes 3 fois par jour. Ou encore un mélange des 3 HE THYM, CYPRES, HELICHRYSE, une goutte de chaque, 3 fois par jour.

Retrouvez tous mes articles sur mon blog : Votre santé par la nature

Les internautes qui ont lu cet article ont aussi consulté