Mon logo CareVox
CareVox par RSS
CareVox sur Facebook
CareVox sur Twitter
Tour d’horizon des médecines alternatives
Tour d'horizon des médecines alternatives
note des lecteurs
date et réactions
17 novembre 2009 | 1 commentaires
Auteur de l'article
Stéphanie, 2 articles (Rédacteur)

Stéphanie

Rédacteur
note moyenne des lecteurs
nombre d'articles
2
nombre de commentaires
0
nombre de votes
3

Tour d’horizon des médecines alternatives

Tour d'horizon des médecines alternatives

Les médecines alternatives se présentent sous différents aspects, et il convient de se pencher sur les raisons du grand nombre de ces médecines particulières.

A l’heure actuelle les médecines alternatives sont en grande expansion, Un nombre de plus en plus important se font connaître :

-L’homéopathie (méthode thérapeutique basée sur l'administration d'une dose infinitésimale de produits qui, à dose plus élevée, produiraient les mêmes effets que la pathologie que l'on veut combattre).

-La kinésiologie (teste et corrige les déséquilibres à travers le système complet du corps en mettant en harmonie les différents aspects du corps : physique/structurel, émotionnel/mental, nutritionnel/biochimique).

-La phytothérapie (thérapie par les plantes) -les thérapies énergétiques (Thérapie de réparation de l’aura, rééquilibrage de l’aspect énergétique de l’être).

-La naturothérapie (thérapie visant à rééquilibrer le fonctionnement de l'organisme par des moyens naturels : alimentation, hygiène de vie, phytothérapie, massages, exercices, etc. La naturopathie rénovée se focalise sur le désordre psycho-émotionnel).

-La sophrologie (c’est l’étude de la conscience humaine, de ses états et modifications, pour leur application dans un but thérapeutique, prophylactique ou pédagogique. outil qui permet d’obtenir l’harmonie entre le corps et l’esprit en utilisant diverses méthodes de relaxation).

-La nutrithérapie (traitement reposant sur l'utilisation d'aliments spécifiques pour les différentes affections).

-L’aromathérapie (l'aromathérapie est la pratique qui consiste à utiliser des arômes -huiles essentielles- pour traiter certaines pathologies).

-L’hypnose (l'hypnose est un état de concentration et de relaxation qui permet à la partie automatique et émotionnelle du comportement, que l'on appelle l'Inconscient, d'être plus réceptif qu'à l'état normal de "veille").

-L’ostéopathie (l'ostéopathie se définit comme une médecine manuelle, s'intéressant aux troubles fonctionnels du corps humain).

-L'auriculothérapie (l'auriculothérapie est une réflexolthérapie où le praticien utilise des points précis du pavillon de l'oreille pour stimuler à distance les différents organes du corps).

-L'acupuncture (est un traitement par implantation d'aiguilles le long des méridiens, c’est un art thérapeutique qui élabore son raisonnement diagnostique et thérapeutique sur une vision énergétique taoïste de l'homme et de l'univers : l'homme, microcosme, organisé à l'image du macrocosme universel).

-La réflexothérapie (la réflexothérapie est une thérapie naturelle qui part du principe que chaque partie du corps est représentée en miniature à un endroit déterminé du pied, des mains ou du visage appelé zone réflexe. Après une maladie, une période de stress ou à la suite de blessures, l'énergie vitale se trouve bloquée et le corps est en 'déséquilibre'. La stimulation des zones réflexes permet de traiter ces perturbations, de rétablir et entretenir l'équilibre entre corps et esprit, et de mener à la guérison).

-Les médecines chinoises.

Et il y en a encore bien d’autres, et c’est formidable car chacun aborde son être par une médecine qui lui convient Mais pourquoi parler de ça aujourd'hui ? et pourquoi un tel développement ? On a si longtemps mis de côté l’aspect « d’homme dans sa globalité » pour le réduire à un seul symptôme que l’on s’aperçoit que ce n’est plus possible. Pour être bien et heureux, existe-t-il une pilule ou une méthode miracle ? J’ai un peu de mal à croire qu’une simple pilule ou méthode pourrait rééquilibrer tout un mode de vie déficient ? Ces médecines abordent un aspect intéressant : Nous prendre en compte dans notre globalité, notre état intérieur, notre environnement, s’occuper de tous les aspects un peu négligés. S’occuper de notre terrain : c'est-à-dire agir avant l’apparition d’un symptôme ou de la maladie.

Avant qu’un symptôme ou maladie apparaissent, des processus ont été mis en route. Ces médecines ne sont elles pas une réelle chance d’équilibrer notre être à l’intérieur pour rester fort devant tout changement environnemental ? J’en ai la certitude. Ce que j’aime bien en Chine c’est que les médecins sont payés tant que l’on reste en bonne santé, ce qui veut dire qu’ici c’est sur le terrain qu'est menée l’action. Pourquoi attend-on d’aller mal pour s’occuper de notre être ?

Stéphanie
Les internautes qui ont lu cet article ont aussi consulté
Commentaires
0 vote
par Christophe Le Bec Troadec (IP:xxx.xx7.54.44) le 4 décembre 2009 a 21H25
Christophe Le Bec Troadec, 6 articles (Reflexologue)

Très bon article pour comprendre en quelques lignes ces différentes approches : simple, efficace, détaillé. Bravo.