Mon logo CareVox
CareVox par RSS
CareVox sur Facebook
CareVox sur Twitter
Schisandra : quelles propriétés pour la santé ?
Schisandra : quelles propriétés pour la santé ?
note des lecteurs
date et réactions
15 avril 2009 | 5 commentaires
Auteur de l'article
brunetisa, 73 articles (Auteur Web)

brunetisa

Auteur Web
note moyenne des lecteurs
nombre d'articles
73
nombre de commentaires
0
nombre de votes
0

Schisandra : quelles propriétés pour la santé ?

Schisandra : quelles propriétés pour la santé ?

Tous les jours, on découvre des plantes qui sont sensées nous apporter tous les bienfaits possibles. Aujourd’hui, je vais vous parler du Schisandra. En fait, ce n’est nullement une plante que l’on vient de trouver. Elle est déjà utilisée depuis de très nombreuses années par la médecine traditionnelle chinoise et russe. En Chine, il est appelé «  fruit au cinq saveurs » car il concentrerait les cinq saveurs : amer, sucré, salé, aigre, piquant.

Schisandra : quelles propriétés pour la santé ?Elle se présente, le plus souvent, sous la forme de baies séchées. A l’état naturel, ces fruits rouges sont issus de fleurs blanches qui poussent sur une liane qui s’enroule autour des arbres. Les lieux d’implantation se situent surtout en Chine, en Russie mais aussi en Corée et au Japon. 

Des propriétés intéressantes

Le Schisandra contient des antioxydants et des agents anabolisants.
Les médecines traditionnelles chinoises et russes l’utilisent surtout contre la toux chronique, l’asthme, les diarrhées, les troubles respiratoires et hépatiques, les insomnies, l’impuissance, le stress, la fatigue, les troubles de l’humeur. Il protégerait le système immunitaire. Les athlètes l’utiliseraient pour augmenter leur vitalité et leur endurance. Ces dernières propriétés ne pouvaient que séduire les Occidentaux. 

Où en est la recherche ? :

Des études ont été menées et il semblerait que, effectivement, le schisandra serait efficace pour soulager l’ensemble des maux cités précédemment. Néanmoins, les recherches n’en sont qu’à leurs balbutiements et ne sont souvent effectuées que in vitro ou sur les animaux. Certaines études sont faites sur des malades mais en très petits nombres et dans des pays, comme la Chine ou l’Arménie, qui ne semblent pas avoir les mêmes critiques qu’en Occident.
 
Toutefois, aucun avis négatif n’est venu interdire le schisandra.
 
Son efficacité est d’autant plus difficile à prouver que, dans la plupart des cas, le schisandra n’est jamais utilisé seul en médecine traditionnelle. Donc, rien ne prouve que c’est lui qui est à l’origine de l’amélioration des pathologies. 

Effets indésirables et contre-indications

Le Schisandra peut couper l’appétit, produire des éruptions cutanées et provoquer des troubles de l’estomac.
Il est déconseillé de le prendre avec d’autres médicaments. Certains perdraient de leur efficacité.
 

Que penser finalement du Schisandra ?

Aucune étude scientifique n’a encore prouvé de manière certaine l’efficacité du schisandra. Toutefois, les médecines traditionnelles chinoises et russes l’utilisent depuis très longtemps, cela signifie donc qu’il semble avoir des effets positifs. Il est d’ailleurs de plus en plus recommandé dans certaines pathologies.
Néanmoins, si cela vous tente, il serait préférable de consulter votre médecin avant de l’utiliser.
Comme le schisandra est souvent préparé en Chine, les normes de fabrication ne sont pas forcément les mêmes qu’en Occident.
A noter qu’une thèse a été soutenue le 6 avril 2009, en France sur l’intérêt du schisandra pour la médecine occidentale, ce qui prouve l’intérêt qu’il suscite en Occident.
 
Brunet Isabelle http://www.katisa-editions.com Ebooks et articles gratuits sur le développement personnel, le business et la santé au naturel

SOURCES

Les internautes qui ont lu cet article ont aussi consulté
En savoir plus sur...
Commentaires
0 vote
par flanita (IP:xxx.xx1.11.80) le 15 avril 2009 a 16H27
flanita (Visiteur)

est-ce que cette plante est de la famille des "goji berries" ?

0 vote
par irisyak (IP:xxx.xx7.23.63) le 15 avril 2009 a 20H42
irisyak (Visiteur)

Je soutiens le commentaire précédent. De plus, dire de demander à son médecin ... c’est se laver les mains car le médecin n’en sait rien à 99%. Ne pas savoir cela n’est pas digne de l’auteur ...

4 votes
par Lisa SION (IP:xxx.xx4.90.103) le 16 avril 2009 a 12H01
Lisa SION (Visiteur)

" Où en est la recherche ? : les recherches n’en sont qu’à leurs balbutiements " Vous plaisantez j’espère. cette plante est connue depuis la nuit des temps, mais chez nous la recherche n’en est qu’à ses balbutiements...

Qu’est ce qu’on attend pour balancer dix milliards d’euros sur ce scoop !

0 vote
(IP:xxx.xx8.71.100) le 11 mars 2014 a 16H32
 (Visiteur)

Il éxite enormément d’étude sur cette plante, les textes ne sont juste pas traduit en anglais. La plupart sont coréens ou chinois

3 votes
par mr-bienetre (IP:xxx.xx5.191.228) le 11 juillet 2009 a 09H11
mr-bienetre (Visiteur)

"Le Schisandra peut couper l’appétit, produire des éruptions cutanées"

Attention à bien expliquer tout de même d’où proviennent ce genre d’effets indésirables. Au même titre que le pollen, le shiasandra (plante de la famille des illiciaceae) sera utiliser dans le cadre de régime alimentaire, comme "coupe-faim" justement et notamment pour sa richesse en protéine végétale, ses nombreuses vitamines (A, B6, C, E) et minéraux (germanium, sélénium, iode et zinc). D’autres plantes utilisées en phytothérapie dont le schisandra fait parti, aux vertues purgatives et antiradicallaires éliminent les toxines de l’organisme grâce à leur richesse en antioxydant et par conséquent peuvent provoquer des érruptions cutanées mais ce genre de désagréments qui restent tout de même relativement rares, lorsqu’ils surviennent, disparaissent assez rapidement. Et compte tenu des importantes propriétés et éléments nutritifs de cette plante, ses effets bénéfiques sur la santé sont tout de même très intéressants et peut être conseillé comme régénérant du foie notamment dans les cas d’alcoolisme, astringent pulmonaire, tonique des reins et limite la transpiration excessive, l’énurésie et la diarrhée.

Cordialement.